Yves Nicolin

Yves NICOLIN et Clotilde ROBIN

Yves NICOLIN et Clotilde ROBIN
 
 
Yves Nicolin est né en 1963 au Coteau dans le département de la Loire.
 
Titulaire d’une maitrise de Gestion et d’un DEA de Droit communautaire.
Yves Nicolin commence sa carrière professionnelle au sein d’une collectivité Roannaise spécialisée dans le tourisme.

Proche de Raymond Barre, en 1986, son adhésion au Parti républicain marque son entrée dans la vie politique.
 
Proche des Roannais, et premier défenseur de ce territoire auquel il est profondément attaché Yves Nicolin s’implique dans la vie locale.
 
             1989 : élu Conseiller municipal de Riorges
             1992 : élu Conseiller général du Canton de Roanne Nord
             1993 : élu Député de la 5ème circonscription de la Loire
             1995 : élu Conseiller Municipal de Roanne
             1997 : ré-élu Député de la 5ème circonscription de la Loire
             2001 : élu Maire de Roanne et Président de Grand Roanne Agglomération
             2002 : ré-élu Député de la 5ème circonscription de la Loire
             2007 : ré-élu Député de la 5ème circonscription de la Loire
             2008 : élu conseiller municipal de Roanne et conseiller communautaire de Grand Roanne Agglomération                                                                    
       2012 : ré-élu Député de la 5ème circonscription de la Loire 
       2014 : ré-élu Maie de Roanne et président de Roannais Agglomération

 

 

Au niveau national, Yves Nicolin s’est notamment illustré en faisant voter une loi simplifiant les procédures d’adoptions et en créant l’Agence Française de l’Adoption qu’il a présidé pendant de nombreuses années après avoir présidé le Conseil Supérieur de l’Adoption. Récemment il a crée l’association SOS Orphelinats du Monde qui a pour objectifs d’améliorer, dans leur pays d’origine, le quotidien des enfants privés de famille

 

Le portrait de Clotilde :

 

Clotilde ROBIN  est née en 1972 elle passe sa scolarité à ROANNE avant d’obtenir son diplôme d’état d’infirmière en 1993 à l’hôpital St Joseph de LYON.

Mariée depuis 1997, Clotilde est mère de 3 enfants, très investit dans le milieu associatif de sa commune, elle n’hésite pas à s’impliquer dans la vie locale. Elue au conseil municipal de Coutouvre depuis 2014, Clotilde ROBIN est aussi Vice présidente de Roannais Agglomération en charge de la petite enfance, de l'enfance, de la jeunesse et de la gérontologie.

Sur le plan professionnel elle exerce comme infirmière libérale sur COUTOUVRE et ses alentours depuis 2011.

 


En parallèle, Yves Nicolin s’est depuis près de 15 ans engagé en faveur des enfants orphelins ou privés de famille : Il adopte avec son épouse Myriam 3 jeunes enfants en Russie, Margaux, Mathilde et Victor. De 2002 à 2006 il préside sur proposition du Premier Ministre Raffarin le Conseil supérieur de l’adoption dont il démissionne pour devenir Président de l’Agence française d’Adoption qu’il créé en rédigeant et faisant voter la loi portant réforme de l’Adoption de Juillet 2005. Son mandat de président de l’AFA de 6 ans terminé n’étant pas renouvelable,  il crée en 2012 l’association SOS Orphelinats du monde qui deviendra dans quelques mois une fondation. SOS Orphelinats du Monde a pour objectif le bien être des enfants orphelins ou privés de famille dans le monde et la construction d’orphelinats dans les pays en développement et ou victime de catastrophes naturelles.

Informations générales

    M. Yves Nicolin
    Né le 5 mars 1963 à Le Coteau (Loire)
 

Circonscription d'élection :     Loire (5ème)

Groupe politique :     Union pour un Mouvement Populaire - UMP
Commission :     Membre de la commission des lois
Profession :     Gestionnaire – Avocat 


Suppléante :     Mme Clotilde ROBIN
 

Contacts:

Adresses : 4 Rue Molière 42300 ROANNE
Téléphone : 06 48 25 42 42 ou 04 77 70 98 98
Mail :
Assemblée nationale
Mail: secretariat@yvesnicolin.fr


Partager cet article : export_reseau_facebook export_reseau_twitter

Cartographie

 
Redécoupage électoral : le Roannais rassemblé dans une même circonscription
En 1986, lors du rétablissement du scrutin majoritaire, il avait été décidé qu’il serait procédé à la révision des limites des circonscriptions, en fonction de l’évolution démographique, ...
Lire la suite...