Inauguartion A89

François HOLLANDE absent

image gauche
Le plus gros chantier autoroutier d’Europe touche à sa fin et le maillon de l’A89 reliant Balbigny à la Tour de Salvagny sera inauguré le 19 janvier prochain et mis en service dans les jours qui suivront.
Le Président de la République a choisi de se rendre en Corrèze ce jour là plutôt que d’assister à cet évènement majeur dans l’aménagement du territoire français puisque le maillon autoroutier de l’A89 vient achever l’unique liaison autoroutière qui traverse la France d’Ouest en Est reliant Bordeaux à Lyon et facilitant ainsi les liaisons avec l’Europe du Centre et de l’Est.

Le choix de François Hollande témoigne du peu d’intérêt qu’il porte aux investissements d’avenir, aux chantiers d’une envergure exceptionnelle et au désenclavement et à l’attractivité d’un bassin de vie qui compte plus 200 000 habitants.
Mais on doit regretter surtout le manque de courage politique du Président de la République qui, plutôt que d’affirmer d’éventuelles convictions, préfère ne pas assister à cette inauguration de peur de froisser les élus verts de sa majorité gouvernementale et parlementaire qui se sont toujours opposés à ce projet.
Quant à Laure Déroche qui a longtemps mis en avant son carnet d’adresse personnel pendant la campagne des législatives dispose de bien peu d’influence auprès du Gouvernement puisque malgré ces nombreuses tentatives elle n’aura pas réussi à convaincre ni les collaborateurs du Président de la République du bien fondé de la présence de François Hollande à cet évènement, ni même ceux du Premier Ministre alors que cet événement aurait justifié à tout le moins la présence du chef du Gouvernement.