C'était un chef d'entreprise hors du commun

Communiqué de presse

image gauche

 Communiqué de presse

 

Yves Nicolin, Député-Maire de Roanne, a appris avec tristesse la mort de Christophe de Margerie, PDG de Total, survenue ce lundi 20 octobre dans un accident d’avion en Russie.

 

Le Député-Maire connaissait très bien M. de Margerie dans le cadre de son association SOS orphelinats dont il était partenaire. Le combat de l’association lui tenait en effet particulièrement à coeur au vu de son histoire personnelle (Christophe de Margerie est le fils du capitaine Pierre Rodocanachi et de Colette Taittinger, qui se remarie avec Pierre-Alain Jacquin de Margerie, qui l'adopte).

 

Les deux hommes s’étaient rencontrés lors d’un repas à l’Elysée à l’invitation de Nicolas Sarkozy. Yves Nicolin devait dîner ce mardi 21 octobre avec son épouse, vice-présidente de son association.

 

Yves Nicolin déplore la perte de cet homme brillant et attachant, et renouvelle toutes ses condoléances à ses proches : "Christophe était avec son épouse Bernadette, des amis et partenaires plus que fidèles de notre action. Christophe, sensible aux problèmes des enfants orphelins ou privés de famille, s'était engagé à nos côtés et soutenait avec Total notre action. Présent à chaque temps fort de notre association, Christophe, malgré ses responsabilités écrasantes et un emploi du temps harassant, savait trouver du temps pour être présent. C'était un chef d'entreprise hors du commun, un visionnaire de l'industrie, mais il était pour nous et les orphelins un homme au coeur exceptionnel".