Cérémonie commémorative du 100ème anniversaire de la rentrée du 1er octobre 1914 au lycée polyvalent Jérémie de la Rue à Charlieu

Centenaire de la Grande guerre

image gauche

 

Françoise MOULIN CIVIL, rectrice de l’académie de Lyon et Serge CLEMENT, IA-DASEN de la Loire se sont rendus au lycée Jérémie de la Rue à Charlieu à l’occasion du 100ème anniversaire de la rentrée du 1er octobre 1914 du lycée. Ils ont été accueillis par Jean-Marc ROSSELI, proviseur du lycée polyvalent Jérémie de la Rue et par Jean-Luc HAUSEMONT, proviseur honoraire.

La cérémonie s’est déroulée en présence de Clotilde ROBIN, suppléante du député Yves NICOLLIN, Martine DESBOIS, première adjointe au maire de Charlieu, du président de la communauté de communes du Pays de Charlieu, des maires des communes de cette communauté et des représentants des anciens combattants et porte-drapeaux du 98éme régiment d’infanterie.

Cet événement entre dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande guerre auxquelles est étroitement associée l’éducation nationale: les comités académiques du centenaire, ainsi que des comités départementaux ont impulsé plus de 1 500 projets pédagogiques dans toute le France. Des dispositifs pertinents ont été mis en place, s’appuyant sur ceux déjà existants (concours Les Petits Artistes de la mémoire dans le 1er degré, projet Mémoires héritées, histoire partagée dans le 2nd degré).

L’événement qui s’est déroulé à Charlieu est à l’initiative du lycée Jérémie de la Rue qui a souhaité rendre hommage aux « anciens élèves de la prof », morts pour la France (les bâtiments du lycée actuel Jérémie de la Rue sont ceux de l’école primaire supérieure et professionnelle de Charlieu qui fut particulièrement touchée par la mort au combat de plusieurs anciens élèves). La date du 1er octobre 2014 a été choisie car elle se situe cent ans jour pour jour, après la première rentrée scolaire de la Grande guerre.

Pour organiser cet événement commémoratif, les élèves du lycée Jérémie de la Rue et les élèves de 3ème du Collège Michel Servet ont effectué un travail de mémoire, avec le soutien de l’équipe éducative, notamment le professeur de musique du collège Michel Servet, le professeur d’histoire-géographie des terminales L du lycée ou encore le professeur de cinéma-audiovisuel des élèves de 1ère L option cinéma qui ont scénarisé et filmé la cérémonie.

Les élèves se sont ainsi intéressés à la dimension locale de l’histoire de la Grande guerre, ils ont pris connaissance des objets du quotidien exposés grâce à la collecte menée auprès de la population charliendine, ils ont étudié des lettres écrites par des pères à leurs enfants et des paroles de la chanson de Craonne qui montrent toute la souffrance des poilus, leur désillusion, leur amertume et leur résignation. L'exposition de panneaux thématiques réalisés a été présentée aux personnes présentes par les lycéens. Toutes ces initiatives ont permis aux élèves de donner de la chair à une histoire parfois jugée trop abstraite, de les amener à comprendre ce que le conflit a représenté pour toute une génération, d’exercer leur esprit critique en confrontant leurs points de vue.