Intervention télévisée de François HOLLANDE

Un exercice d'enfumage réalisé avec fébrilité

image gauche

François Hollande nous est apparu ce soir comme un Président qui essaie de se convaincre qu'il a raison. Sur la situation économique, son discours est en total décalage avec la réalité. Nous sommes "tout près", nous y sommes "presque" ! Dans un contexte de croissance continue du chômage, son discours est insensé ! Il nous dit "quand j'ai annoncé le retour de la croissance, on a souri". Faut-il rappeler que Bercy a annoncé une croissance nulle pour le second semestre ? Personne ne sourit. François Hollande est dans une autre réalité. Son discours n'a aucun sens.

Sur la fiscalité, il est hésitant. Il promet qu'il n'y aura plus de nouveau prélèvement sur les ménages. Mais la hausse des cotisations retraites ? Moins de 1% dit-il... Hausse de la TVA ? Pas de réponse. Sur les entreprises, il est incompréhensible ; "il ne faut pas donner aux entreprises pour donner aux entreprises", pas un mot sur la taxe de 1,15 % sur l'EBE par exemple. Tout cela est terriblement flou.

Nous avons assisté à un exercice d'enfumage, réalisé avec fébrilité.