Yves NICOLIN pose une question au gouvernement

Séance de questions au gouvernement

image gauche
Monsieur le Premier Ministre

Sans cesse depuis votre arrivée au pouvoir, vous nous parlez d’égalité.
Sans cesse depuis juin, vous ne cessez de recueillir une majorité croissante de français mécontents de votre action.

Mais de quelle égalité parlez vous ?
Egalité pour qui ?

Egalité pour les enfants et les orphelins qui n’auront avec votre projet de loi sur le mariage homosexuel plus la garantie à avoir droit à un père ET une mère ?

Egalité pour les élus, dont le Président Hollande a reconnu hier un droit à refuser de célébrer des unions homosexuelles, seulement pour les maires et non pour les adjoints ou les conseillers qui eux seraient requisitionnés pour procéder à ces unions ?

Non monsieur le PM cette loi n’est pas une volonté d’égalité, c’est une loi de division des français que vous allez faire voter, sans débat national, sans référendum.

Monsieur le PM, votre projet de loi divise les consciences, le PDT vient officiellement de le reconnaître devant les 36.000 maires de France
N’en doutez pas, cette loi divisera les français

Alors que nos compatriotes souffrent de la crise, du chômage, de leurs revenus amputés par l’avalanche de taxes et d’impôts que vous avez décidés depuis Juillet,

Vous n’avez d’autre priorité que de diviser les français sur la famille, pilier de notre société

Monsieur le PM, alors que l’on constate un PS aux ordres, le petit doigt sur la couture du pantalon, alors que des pressions se font pour obliger les députés qui refusent votre projet à le voter contre leurs convictions,

Allez vous leur donner à eux aussi la liberté de conscience et de vote comme vient de le proposer aux François Hollande aux maires ?



Yves NICOLIN