Loi santé : le Gouvernement refuse d’entendre raison

Communiqué de presse d’Yves Nicolin,

Député - Maire de Roanne

Secrétaire national des Républicains en charge des PME-TPE

La discussion sur le projet de loi Santé a repris aujourd’hui dans l’hémicycle pour une nouvelle lecture. Le vote, prévu initialement mercredi, a été une nouvelle fois reporté à la semaine prochaine.

« Le Gouvernement ne fait aucun effort pour préserver l’unité nationale. L’inscription à l’ordre du jour d’un texte aussi important dans le contexte que nous connaissons témoigne de l’irrespect que la Ministre manifeste à l’égard de la représentation nationale.

Les personnels de santé, eux, ont eu le courage de stopper leur mobilisation au lendemain des attentats. Dans ce cadre, je demande depuis plusieurs jours le report du texte en janvier ainsi que la révision d’un certain nombre de dispositions qui, à l’image de la généralisation du tiers-payant, opposent les uns aux autres et agitent les inquiétudes des professionnels et des patients.

Notre pays a un besoin profond d’unité et de concorde, pas de conflit et de divisions.

J’ajoute que l’importance de ce texte n’en fait pas pour autant une urgence absolue. L’urgence, c’est la lutte contre l’Etat islamique et le renforcement de la sécurité de nos concitoyens. A l’heure où l’agenda parlementaire est saturé, nous devons nous concentrer sur la qualité des textes, pas sur la quantité de textes votés. »

Commentaires

Gibey a dit le 27/11/2015 à 12:56

avatar

Il y a peut-être mieux à faire,.quand des centaines de patients se retrouvent sans médecin.

tralala a dit le 25/11/2015 à 16:21

avatar

Même avec une petite retraite et l'ACS, j'ai encore 23€ pour payer mon médecin... Elle nous prend pour qui, Marisol Touraine?

Laisser un commentaire

Nom ou pseudo :


Adresse email :


Code de vérification * :
Captcha   Recharger
(recopier le code ici)
Commentaire :