François Hollande se comporte comme un chansonnier

Il ne doit pas oublier qu'il est Président

image gauche

Alors que tous les chefs de l'Etat du monde ont salué avec respect la décision très digne de Benoit XVI, seul François Hollande a choisi le registre de la petite blague pour réagir en affirmant que « la France n'aurait pas de candidat » à la succession du pape. Cette gaudriole grotesque, marquée par le sceau du contentement de soi, est une faute. A fortiori quand François Hollande s'exprime aux côtés du Président du Nigéria, un pays dans lequel une partie des Chrétiens est la cible d'un terrorisme islamiste meurtrier.

François Hollande n'est pas à la hauteur de la fonction qu'il doit incarner. Les Français ont besoin d'un Président, pas d'un chansonnier. Il a malheureusement donné le mauvais exemple. Une de ses ministres s'est ainsi crue drôle en réagissant sur le même ton déplacé.

Après les dérapages de Cécile Duflot contre l'Eglise catholique et l'agressivité des parlementaires socialistes contre les représentants des grandes religions de France, la gauche a une nouvelle fois fait preuve d'un mépris très regrettable envers des autorités religieuses. La gauche n'a rien compris quand elle fait rimer laïcité avec hostilité.