La majorité brade l’intérêt national

François Hollande attaque dangereusement le budget de la défense et les Verts réclament la tête de la dissuasion nucléaire

image gauche

Le budget de la défense a été adopté hier par l’Assemblée nationale et le constat est sans appel. François Hollande avait indiqué que la Défense ne figurait pas parmi ses priorités. Sur ce point au moins, il respecte son engagement.

Le budget 2011-2013 de la Défense prévoyait une augmentation de 3% sur 3 ans, le budget triennal du PS programme 30,148 milliards pour 2015 soit, en valeur 2012, quasiment 10 % de moins qu’aujourd’hui.

Alors que le monde s’arme autour de l’occident et que les zones d’instabilité se multiplient, François Hollande fait le choix de baisser la garde et d’abimer nos armées.

Négliger ceux qui sont prêts à donner leur vie pour la Nation ne lui suffisait pas. A cette attitude inacceptable s’ajoute la cacophonie de la majorité qui fragilise un peu plus le pays. Tandis que les communistes ont voté contre le budget de la défense, les Verts ont déposé un amendement réclamant la remise en cause de la dissuasion nucléaire. Cette absence de vision et cet amateurisme de la majorité ne sont plus supportables. Ils sont dangereux pour la France et pour la sécurité des Français.