Les dealers, d'honnêtes pharmaciens pour Marisol Touraine ?

Expérimentation de salles de shoot

image gauche

Yves NICOLIN dénonce les propos tenus par la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine qui sur LCI parle « d'expérimentations [de salles de shoot] en 2013 [où] sans polémiquer, il s'agit [grâce aux salles de shoot] de soigner des personnes malades ».

Après les déclarations du Ministre de l'Education Vincent Peillon qui s'était prononcé pour la dépénalisation du cannabis, ce nouveau propos d'un Ministre de Jean-Marc Ayrault montre l'ambiguïté du gouvernement sur ce sujet.

A cause des déclarations de ce gouvernement, l'interdit relatif aux stupéfiants perd toute son intensité. En effet, pour Marisol Touraine, les dealers seraient-ils d'honnêtes pharmaciens ? Les drogues seraient-elles des médicaments que l'on prendrait dans des salles de shoot pour se « soigner » ? Pour se soigner en France, il y a déjà des structures, des centres de désintoxication, des hôpitaux, des cliniques... En revanche, effectivement, il n'y a pas de structures légales et officielles pour consommer des drogues.


Je demande instamment au gouvernement de sortir de l'ambigüité et de renoncer à ce projet dangereux que représente les salles de shoot qui légalise de fait la consommation de stupéfiants et créera des zones de non-droit dans nos villes.