Apprentissage en chute de 23% ?

Et dire que Hollande a fait de l'emploi des jeunes sa priorité !

image gauche

«Selon les dernières données publiées par les services statistiques du ministère du Travail, le premier semestre 2013 a été marqué par un très fort recul, de 23 %, des signatures de contrats d'apprentissage», révèlent Les Echos ce mercredi matin. «De janvier à juin, il en a été recensé 44.200, contre 58.100 sur la même période en 2012. Ce total est aussi en net recul par rapport au premier semestre 2011, où 62.700 contrats avaient été signés.», poursuit le journal. La semaine dernière, le gouvernement avait marche arrière en moins de 24 heures sur des annonces faites par Jean-Marc Ayrault, qui prévoyaient la suppression de 550 millions d'euros d'aides aux entreprises pour l'embauche d'apprentis. Si les services de Michel Sapin, le ministre du Travail, maintiennent bel et bien la suppression de l'aide à l'apprentissage, ils ont confirmé qu'un dispositif spécifique aux entreprises de moins de 10 salariés sera mis en œuvre dans le projet de loi de finances pour 2014. En compensation. «On travaille dessus», assurait un conseiller de Michel Sapin. Montant total de l'opération? 250 à 300 millions d'euros, estiment la rue de Grenelle et Bercy, soit la moitié peu ou prou de l'économie qui devait être réalisée au départ.
«Selon les dernières données publiées par les services statistiques du ministère du Travail, le premier semestre 2013 a été marqué par un très fort recul, de 23 %, des signatures de contrats d'apprentissage», révèlent Les Echos ce mercredi matin. «De janvier à juin, il en a été recensé 44.200, contre 58.100 sur la même période en 2012. Ce total est aussi en net recul par rapport au premier semestre 2011, où 62.700 contrats avaient été signés