Baisse du prix de l'essence : 450 millions pour rien !

Effet d'annonce N°1

image gauche

Le candidat François HOLLANDE avait promis aux Français de bloquer les prix des carburants pendant 6 mois et nous avions dénoncé le caractère démagogique et irréaliste de ces propos.

Force est de constater qu'après son élection, il est décidé, finalement, de ne mettre en place qu'un système de baisse du prix de l'essence de 6 cent au maximum, pendant 3 mois.

Le Ministre de l'Economie vient d'en annoncer la fin.

Et le bilan est là : impact faible pour les consommateurs et exclusivement dû à la détente des prix que les marchés internationaux. En revanche, la facture est salée pour l'Etat : 450 millions d'euro.

Les Français ne sont pas dupes, ils savent que le Gouvernement devra trouver de nouvelles recettes pour compenser cette dépense, et malheureusement, nous le savons la seule solution que la gauche semble connaitre : c'est la hausse des impôts.

Cette mesure est emblématique de la politique sans moyen ni ambition qui est proposée depuis 6 mois : 6 mois perdus pour la France et subis par le Français !

Il est grand temps que nos dirigeants prennent la mesure des enjeux auxquels la France doit faire face.

La baisse des dépenses de l'Etat, la baisse des charges des entreprises sont les solutions pour relancer la compétitivité vers lesquelles tous les Gouvernements, aujourd'hui en sortie de crise, se sont tournés.

La question qui se pose est : qu'attend François Hollande ?