Du grand n’importe quoi !

image gauche

Le remaniement tant annoncé a enfin eu lieu… et comme à chaque fois avec Manuel Valls et François Hollande il amène son lot de surprises. Le nombre de Ministres et secrétaires d’Etat augmente de 20% passant de 32 à 38 !

De toute évidence le Président de la République essaie tant bien que mal de ressouder une majorité éclatée et écartelée.

Comme les ténors de la gauche ont refusé de participer à ce remaniement, le Président n’a pas eu d’autres choix que d’appeler d’illustres inconnus ou de rappeler Jean-Marc Ayrault qu’il avait sèchement viré au lendemain d’une inédite débâcle aux élections municipales en mars 2014 ! Quant à Jean-Michel Baylet, le voilà comme supplétif de Christiane TAUBIRA…

Et que dire des écologistes qui ont totalement disparu du paysage politique lors des dernières élections régionales et qui sont désormais 3 à siéger dans ce Gouvernement !

On aurait pu attendre un gouvernement de combat, un gouvernement resserré autour des questions d’emploi, de chômage et de sécurité… Il n’en est rien ! Et comme un ultime pied de nez adressé aux Français voilà que François Hollande invente de nouvelles délégations dénuées de tout sens : une secrétaire d’Etat en charge de l’égalité réelle, (à croire que l’égalité peut être irréelle !) une secrétaire d’Etat en charge des relations internationales sur le Climat…

« Moi, président de la République, les ministres ne pourront pas cumuler leurs fonctions avec un mandat local parce que je considère qu'ils devraient se consacrer pleinement à leur tâche » avait dit François Hollande à la veille du 2nd tour de l’élection présidentielle de 2012. « Moi je » n’a pas tenu sa promesse puisque qu’il accepte aujourd’hui que des Ministres cumulent leur fonction avec un mandat local…

Dans ce tableau digne d’un scénario de mauvais film, j’adresse un petit clin d’œil à Hélène Geoffroy, nommée secrétaire d’Etat à la Ville qui est la conjointe de Joël MATHURIN, ancien sous-préfet de l’arrondissement de Roanne.

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article.

Laisser un commentaire

Nom ou pseudo :


Adresse email :


Code de vérification * :
Captcha   Recharger
(recopier le code ici)
Commentaire :