Crise Migratoire : le Gouvernement socialiste irresponsable fait le lit du Front National

image gauche

Pour éradiquer la jungle de Calais qu’il n’a  pas su gérer et maitriser, le Gouvernement a fait le choix de répartir les 12 000 migrants sur l’ensemble du territoire national, excepté la région parisienne et la Corse, quitte à faire exploser les fragiles équilibres sociaux économiques et culturels des territoires ruraux et à opposer des populations les unes aux autres.

C’est en catimini, sans concertation ni discussion préalable et en prenant soin d'écarter les parlementaires de l’opposition à l’Assemblée nationale, que le Gouvernement socialiste impose d’envoyer près de 350 migrants dans la Loire dans l’attente de leur extradition ou de leur régularisation.

Plus d’une centaine sont attendus dans un centre de vacances à Saint Denis de Cabanne, au Château de la Durie, vaste demeure de caractère située au cœur d’un parc et dotée d’une piscine !?! Furieux contre cette méthode anti-républicaine, je comprends et je partage l’émoi suscité par cette annonce au sein de la population roannaise souligne Yves NICOLIN qui a saisi aujourd’hui le Préfet de Région et le Premier Ministre pour leur faire part de cette situation inacceptable. 

La durée d’accueil est actuellement fixée à 4 mois mais quelles garanties a le Maire que cela ne durera pas plus longtemps ? Que d’autres migrants ne viendront pas s’ajouter à ceux initialement prévus ? Et que finalement le site d’accueil ne se transforme pas en mini Calais ? Quelle assurance avons-nous qu’aucune personne fichée S ou animée d’une intention terroriste ne figure parmi les personnes accueillies ? Quels seront les moyens consacrés à la surveillance de ces nouveaux arrivants qui, en quelques jours, vont venir augmenter de 10% la population du village de Saint Denis de Cabanne ? interroge également le Député Roannais dans son courrier adressé au Préfet et au Premier Ministre.

En septembre 2015, lorsqu’au plus fort de la crise migratoire j’avais refusé d’accueillir des migrants sans avoir de la part de l’Etat les moyens financiers de les accueillir ainsi que l’assurance qu’ils ne soient pas liés de près ou de loin à daesh, l’ensemble de la classe politique socialiste était monté au créneau. Le Premier Ministre, tout comme le ministre de l’intérieur, qualifiant mes propos de funeste idéologie… les attentats du 13 novembre m'ont malheureusement donné raison ! En faisant le choix de répartir sur l’ensemble de la France les 12 000 migrants de Calais, le Gouvernement socialiste reproduit les mêmes erreurs !

Aux abois, à seulement quelques mois des élections, les socialistes préfèrent semer le trouble et faire naitre des craintes au sein de la population plutôt que de s’occuper des vrais problèmes des Français et de répondre à leurs besoins et à leurs attentes. Chaque jour un peu plus, les socialistes prennent un funeste plaisir à faire le lit du Front National en prenant en otage des Hommes, des Femmes et des enfants.

Yves NICOLIN

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article.

Laisser un commentaire

Nom ou pseudo :


Adresse email :


Code de vérification * :
Captcha   Recharger
(recopier le code ici)
Commentaire :