sanction d'un Gouvernement qui ne respecte pas le Parlement !

Censure du Projet de loi logement

image gauche

Délais d'examen trop courts, absence de concertation, droits du Parlement et notamment de l'opposition bafoués, voilà le lot quotidien des parlementaires depuis presque 6 mois !

Les Sages ont sanctionné un de ces abus en censurant le texte sur le logement social pour non-respect de la procédure législative, telle qu'elle est inscrite dans notre Constitution.

Nous saluons cette décision qui réaffirme l'absolue nécessité de respect des droits du Parlement. Le Gouvernement a voulu passer en force, ce n'est pas comme cela que s'exerce la démocratie !

Ces comportements – symboles de la Présidence normale et exemplaire voulue par François Hollande – confortent les craintes que nous avons sur la capacité à gouverner de la gauche : leur premier grand texte est retoqué au Conseil constitutionnel !

Face à l'incroyable crise que nous traversons, aux difficultés que rencontrent les Français et nos entreprises, l'amateurisme dont fait preuve le Gouvernement est plus qu'alarmant !