Vous êtes ici :

Archives

Jean-Marc Ayrault s'est contenté du service minimum en ne répondant à aucune des questions posées par l'opposition

Motion de censure

image gauche

Jean-Marc Ayrault s'est contenté du service minimum en ne répondant à aucune des questions posées par l'opposition lors de la motion de censure. Il a manqué son rendez-vous avec les Français.

Dans un exercice d'autosatisfaction très éloigné du vécu de nos concitoyens, le Premier Ministre a vainement tenté d'accréditer une politique qui a clairement échouée, aucun des objectifs économiques de la majorité n'ayant été atteint en 2013.

Il ne peut se contenter, comme il a osé le faire, de prétendre que la désespérance actuelle des Français c'est la responsabilité de la droite. Depuis 10 mois sa majorité a brisé la confiance en l'avenir, augmenté les impôts comme jamais, diminué le pouvoir d'achat et totalement découragé l'initiative privée.

Il ne peut nous dire que ce qui a été fait jusqu'ici suffira pour gagner la bataille de l'emploi alors que nous comptons chaque jour 1 000 chômeurs de plus.

Il ne peut se satisfaire de faire de belles promesses pour 2017 sans jamais annoncer aucune réforme crédible qui permettrait d'espérer enfin la relance de la croissance et de l'emploi.

Le Gouvernement avait l'occasion de clarifier son action, c'est un rendez-vous manqué. Le Premier Ministre nous annonce qu'il sait où il va alors qu'il l'explique enfin clairement aux Français qui se demandent où va notre pays !