Vous êtes ici :

Archives

Un président du double langage vis à vis des entrepreneurs

Limite entre social et régime confiscatoire

image gauche

Que François Hollande dise avoir besoin des entrepreneurs c'est une évidence que personne ne pourra contester. Le contraire est moins vrai, les entrepreneurs n'ont pas besoin de François Hollande.

Après avoir laissé son gouvernement insulter, stigmatiser et freiner ceux qui créent de la valeur, François Hollande ose essayer de les séduire. La taxe supplémentaire qui viendra grever les entreprises de 75% pour les hauts salaires va faire fuir les talents et ceux qui « osent » réussir. Dans une économie mondialisée, ou la compétition pour les talents est au centre des stratégies, quelle grave erreur économique !